La route Dempster, la seule route canadienne praticable en toutes saisons à traverser le cercle polaire arctique, est sans contredit un des parcours les plus extraordinaires au monde. Commençant tout près de Dawson, elle vous mènera, sur une chaussée en gravier à deux voies, jusqu’à Inuvik, dans les Territoires du Nord-Ouest, à 736 km de son point de départ.

Un circuit touristique empruntant la route Dempster ne serait pas complet s’il n’intégrait pas une visite du Parc territorial Tombstone où vous pourrez prendre part à des activités d’interprétation et d’observation de la faune en compagnie de garde-parcs-naturalistes qui donnent aussi des renseignements généraux sur les environs. Les massifs dentelés et les collines striées de couleurs du parc Tombstone resteront longtemps gravés dans votre mémoire.Les monts Ogilvie et Richardson, reconnus pour la richesse et la diversité de la faune terrestre et ailée qui les fréquente, abritent d’importantes populations d’orignaux, de mouflons, de grizzlis et de loups, en plus de la harde de caribous de la Porcupine.

On trouve le long de la Dempster, comme l’appelle familièrement les gens de la place, quantité de voies d’arrêt où se ranger pour admirer le paysage, sentiers de petite randonnée et autres attractions touristiques. En plus de traverser le cercle polaire arctique, la route croise la ligne continentale de partage des eaux à trois reprises. À la mi-août, les flancs des collines se parent d’un tapis chatoyant de cramoisi, violet et or qui forme un tableau saisissant.

Entreprendre la route Dempster est une véritable expédition. Outre le fait qu’il y a deux cours d’eau à franchir en traversier, les services routiers sont limités et les distances entre chaque centre de services, imposantes; les voyageurs doivent par conséquent parer aux éventualités et avoir plus d’un pneu de rechange et s’attendre à prendre un peu plus de temps que prévu pour arriver à destination. Mais leurs efforts seront compensés au centuple.