Nous espérons que pendant votre séjour, vous aurez maintes occasions d’explorer les étendues sauvages et d’apprécier la beauté naturelle du Yukon, et aurez à cœur de nous aider à la préserver en appliquant quelques principes d’écotourisme de base.

Tourisme sans trace

Nous voulons préserver la pureté et la beauté sauvage du Yukon et le garder aussi immaculé que possible. Nous vous encourageons fortement à appliquer les principes du tourisme sans trace lorsque vous vous déplacez dans la nature. Jack London et ses contemporains pouvaient sans doute se permettre d’exploiter le milieu naturel à loisir et d’y construire autant de cabanes qu’ils le voulaient, mais ce genre de pratiques n’est plus possible aujourd’hui.

Ayez soin de vous procurer les permis nécessaires pour camper, pêcher et chasser, et respectez les règlements visant à préserver les richesses naturelles du territoire. Procurez-vous un exemplaire du fascicule Dans la nature sauvage du Yukon à n’importe quel bureau d’Environnement Yukon ou centre d’information touristique et renseignez-vous sur les principes du tourisme sans trace afin de nous aider à préserver la beauté sauvage du Yukon. Si vous prévoyez vous déplacer sur les cours d’eau, informez-vous au sujet des pratiques environnementales exemplaires pour les déplacements sur les cours d’eau.

Pour votre sécurité et celle des ours

C’est vrai qu’il y a des ours au Yukon, mais les risques que vous en croisiez un sont assez faibles. Néanmoins, bon nombre de Yukonnais et de voyageurs apprennent qui doivent se déplacer en région sauvage apprennent à se servir d’une matraque chimique (vaporisateur anti-ours) et en ont toujours une avec eux au cas où ils rencontreraient un des cousins de Yogi l’ours. Lisez les fascicules publiés sur les déplacements dans les régions fréquentées par les ours et apprenez à reconnaître les signes de leur passage. Prenez un cours de premiers soins et renseignez-vous sur la région que vous allez explorer.

Voici quelques précautions à prendre pour assurer votre sécurité et celle des ours :

Pour en savoir plus sur la sécurité au pays des ours, consultez le site Web du ministère de l’Environnement, ou téléphonez au 867-667-5221 à Whitehorse.

Et qu’en est-il des insectes?

Il y a certes des insectes au Yukon, mais pas autant que dans certaines autres régions du Canada. Il y a des moustiques en juin, juillet et août, et les mouches noires font généralement leur apparition vers la fin août et début septembre. Ils sont plus nombreux après une pluie.

La plupart des collectivités du Yukon ont un programme de contrôle biologique des insectes. Cependant, en pleine nature, notamment dans la toundra et les basses terres à l’abri du vent, les insectes peuvent être très agaçants. Il vaut mieux toujours avoir de l’insectifuge avec vous, en cas.